La coulée verte à Nice

Un bel arc de verdure borde la vieille ville de Nice pour le plus grand plaisir des niçois, promeneurs et touristes. Sorte de frontière végétale entre « le vieux », comme l’on dit ici, et la ville moderne. Découverte en visites virtuelles et images de toutes sortes de la Promenade du Paillon.


Havre de verdure au milieu de la capitale azuréenne

Coulée Verte à NiceEn plein cœur de ville se trouve un espace d’environ 1,3 km de long sur plus de 50 mètres de large, en partant du haut depuis le Musée d’Art Moderne (Mamac) et le Théâtre National de Nice (TNT) jusqu’au bord de mer. De nombreuses espèces de plantes furent choisies par le concepteur des lieux, véritable architecte végétal, le paysagiste Michel Péna.  L’idée de représenter les cinq continents, à travers le choix des espèces, ambitionne, d’une certaine manière, de faire du lieu une petite représentation du monde. De larges zones dallées permettent aux piétons de parcourir les lieux.
Quelques chemins donnent comme dans une jungle, avec un peu d’imagination, accès à des zones plus « sauvages ».
L’entretien se fait à priori de manière raisonnée en évitant les pesticides et un arrosage trop important. L’encyclopédie Wikipedia recense 1600 arbres (chênes, cyprès, oliviers, palmiers, grenadiers, eucalyptus, ficus géants, fougères, érables etc...), 6000 arbustes et 50000 plantes vivaces sans que nous n’ayons pu trouver les sources de ces comptages...

Art au jardin

Plusieurs œuvres d’art moderne ou classiques parsèment le jardin. Une reproduction triomphante d’un David de Michel Ange qui ne manque d’ailleurs pas de succès sur Instagram… Une statue du Général d’Empire Masséna, originaire de Nice, et dont un joli musée porte le nom, près du célèbre Negresco, le long de la Promenade des Anglais.

L’arc à 115° de Bernar Venet se dresse plus loin vers la mer, vous vous souvenez ici l’expo au Mamac de Venet « sur les mathématiques ».

Visites virtuelles à 360° interactives

Cliquez sur les liens en mauve pour vous déplacer dans la visite virtuelle ou sur le globe Localisation sur une carte pour visualiser une carte des vues à 360° et y accéder.

A la découverte de la Coulée verte

Le début de la promenade du Paillon part quasiment de la place Garibaldi avec un premier large espace, au niveau de la place Saint François, ses poissonniers et du beau lycée Masséna.
La tour Saint-François surplombe les lieux et vous offrira un point de vue exceptionnel, différent selon les heures de la journée. Plusieurs rues traversent ensuite la coulée verte (traverse Flandre-Dunkerque, allée Résistance et Déportation) jusqu’à la place...Masséna.

De nombreux aménagements permettent aux enfants de s’amuser sur des installations en bois (bestiaires marins avec bateaux, baleines, dauphins etc...), balançoires, aires de jeux, araignées géantes etc.…

La place Masséna, majestueuse, impériale, minérale, se trouve être le théâtre de nombreuses manifestations, à commencer par le Carnaval de Nice, ses chars gigantesques toujours très réussis et ses batailles de fleurs élégantes, parfumées...
En 2019 le concert de la fête de la musique de France Télévision accueillit sur place un plateau d’artistes variés, pour le plus grand plaisir des jeunes et des moins jeunes… malgré les ruptures de circulation de la ligne de tramway n°1 durant quelques jours. Tramway qui traverse donc la coulée au niveau de la place pour ensuite longer celle-ci en bordure de la vieille ville, Boulevard Jean Jaurès.

Une manifestation originale intitulée « Cool et Verte » pris place à la hauteur du lycée Masséna en juin 2019 sur le thème de l’écologie et du développement durable, organisée par plusieurs associations locales et par la ville.

Quelques photos panoramiques

Pano Coulee Verte Depuis Tour Saint Francois
Pano Coulee Verte Nice 2
Pano Coulee Verte Nice 1
Pano Nice Coulee Verte 1

De l’eau et des fontaines

Un large espace, attenant à la place Masséna, propose un spectacle de fontaines jaillissantes du sol avec un miroir d’eau. Cent vingt huit jets régalent de fraîcheurs salvatrices les passants. A intervalle régulier, accompagné de musique, le ballet s’élance dans le ciel de la Côte d’Azur. Un vrai bonheur durant les canicules estivales ! De nombreux enfants courant au milieu du dédale aquatique, déchaînés par le plaisir de s’amuser en groupe, au frais. Un système de brumisateurs, des deux côtés de la place, depuis le sol, libère de fines gouttelettes d’eau en suspension qui en s’évaporant créent un refroidissement, phénomène agréable et bien connu des météorologues.



Secteur du jardin Albert Premier

Dernière partie, vers le sud, de cette zone verte, entre la place et le bord de mer, où le Paillon réapparaît, la plupart du temps timidement, avant de s’engloutir et de plonger en mer méditerranée…
Les nageurs au long court perçoivent d’ailleurs clairement les couches et la différence de température, de salinité des eaux à l’embouchure de la rivière. Lors de fortes pluies la mer prend à cet endroit une teinte beige à cause du limon déversé…
Le village de Noël s’installe chaque fin d’année sur cette zone, nous vous avions proposé un article de blog avec des photos, vidéos et visites virtuelles aussi bien des belles illuminations de la place Masséna, de la grande roue que des attractions commerciales et culinaires de fin d’année. Sans oublier la patinoire, qui donne des envies de montagne….

Le jardin Albert Premier et ce secteur accueille le célèbre festival de Jazz de la ville de Nice ou encore le festival de musique contemporaine, comme l’on dit (du rap, beaucoup de rap), « CrossOver » ; anciennement un festival de musique militaire...si notre mémoire est bonne…
Le triathlon de Nice, le festival du livre mais également de nombreuses autres manifestations prennent ici leurs aises à l’abri des palmiers, certains grincheux râlant contre une « privatisation » des lieux...
Le kiosque à musique, du côté de l’hôtel Méridien attire foule lors des représentations notamment de L'Orchestre d'Harmonie de Nice.
Le théâtre de verdure, amphithéâtre en plein air, et le monument du centenaire, célébrant les rattachements de Nice à la France en 1793 et 1860, ponctuent la coulée verte...

La promenade du Paillon : un jardin qui surplombe une rivière

Une petite inquiétude existe toujours à l’idée de voir la rivière, en amont, suite à de très fortes précipitations méditerranéennes déborder en ville. La nature lors de ses excès de fureur reprend parfois brutalement ses droits, mais faisons confiance aux systèmes d’alertes et aux talents des hydrologues en charge des aménagements souterrains véhiculant l’eau du Mercantour sous la coulée verte…
Comme souvent des débats eurent lieu au sujet de cet espace arboré, certains lui reprochant d’être clôturé, d’autres, militants écologistes, de servir de paravent à une politique locale peu ambitieuse et trop orientée vers la communication, en termes de transition écologique. Peut être, possible, mais au final, il s’agit d’un endroit agréable, une sorte de parenthèse urbaine, véritable succès, qui attire et plaît…
Les politiques locaux se disputant également la paternité des lieux entre l’ancien (J Peyrat) et l’actuel maire de Nice (C Estrosi)...

Un peu d’histoire

Avant d’être recouvert les berges accueillaient les lavandières venant faire sécher le linge. De nombreux ponts permettaient de relier les deux rives. Le paillon, rivière en provenance du Mercantour, fut canalisé petit à petit, entre la fin du 19ème et le début du 20ème, jusqu’en 1972, pour laisser plus de place à la ville. Durant longtemps, d’autres époques et d’autres mœurs, le lieu servait de gare routière, Nous nous souvenons, enfant, de parkings et stations service. De nombreux autres sites internet vous proposeront un historique plus complet que nous, par exemple celui ci https://lacouleevertenice.wordpress.com . Si l'histoire locale vous intéresse, nous vous recommandons le livre de Jean-Loup Fontana "Nice le le comté, une histoire multimillénaire".

La visite virtuelle à 360° sur cette page vous propose des vues depuis le niveau du sol mais aussi depuis plusieurs points hauts dont nous vous conseillons la visite. La tour Saint-François, la terrasse de l’hôtel Aston, celle du Méridien et la grande roue. Merci à eux pour leur accueil.

Photos

Coulee Verte Nice 3
Coulee Verte Nice 2
Coulee Verte Nice 1
Coulee Verte Nice 4
Coulee Verte Nice 5
Coulee Verte Nice 6
Coulee Verte Nice 7
Coulee Verte Nice 9
Nice Coulee Verte 1
Nice Coulee Verte 2
Nice Coulee Verte 3
Nice Coulee Verte 5



Mots-clés: Nice

Instagram